Ref: Modification de l'avance à l'allumage [v.2]

Modifications et questions mécaniques (sauf pannes !)

Modérateur: Equipe des modérateurs

Règles du forum
Avant de poster un nouveau message, avez vous lu "les indispensables de la base de connaissance" ??
C'est ici viewtopic.php?f=26&t=11854

Ref: Modification de l'avance à l'allumage [v.2]

Messagede Grolik le 29 Déc 2005 20:29

SOMMAIRE:
1) Qu'est-ce que l'avance à l'allumage?
2) Pourquoi modifier le réglage de l'avance?
3) Comment augmenter l'avance à l'allumage sur ma Yamaha 2T?
4) Gains, retours fiabilité...


Question 1: Qu'est-ce que l'avance à l'allumage?

On considère la phase d'ascension du piston.
Lorsque l'on "allume" la bougie, on provoque la combustion du mélange admis dans le cylindre. Cela permet une forte élévation de la pression dans la chambre de combustion, c'est à dire l'espace situé entre la bougie et le ciel du piston, une fois celui-ci parvenu à sa position la plus haute: le PMH ou Point Mort Haut.
Cette pression permet de repousser le piston vers le bas et ainsi relancer un cycle moteur complet, tout en fournissant une énergie mécanique de rotation en sortie de villebrequin.
Plus cette pression est élevée, plus le couple appliqué au vilo est grand et donc plus la puissance, qui n'est autre que le produit du couple par la vitesse de rotation, est grande.

Une fois toutes les lumières fermées par le piston, il y a deux facteurs de pression dans la chambre de combustion: l'espace disponible qui se réduit au fur et à mesure que le piston monte, puis une fois l'étincelle émise par la bougie, la propagation du front de flamme.
La pression maximale est atteinte lorsque ces deux facteurs coïncident: piston au tout début de sa phase de descente et propagation optimale du front de flamme.
Les faire coïncider n'est pas évident, car le temps de montée du piston dépend du régime de rotation, et la vitesse du front de flamme dépend entre autres des turbulences présentes dans le cylindre... je ne rentre pas dans le détail concernant les turbulences, ce n'est pas l'objet premier de ce topic, on retiendra seulement que c'est un phénomène maîtrisé et même provoqué donc prévisible, ce qui tombe plutôt bien...

D'une façon générale, jusqu'à un certain régime de rotation, plus le moteur tourne vite et plus la bougie doit émettre son étincelle tôt avant que le piston n'atteigne le PMH, le temps de montée du piston étant de plus en court tandis que le temps nécessaire à la combustion du mélange reste, à la louche, le même.
On donne donc de l'avance à l'allumage, pour que la combustion ait le temps de se réaliser pour aboutir au moment optimal, une fois que le piston vient tout juste de commencer sa descente (par inertie), donc. Si l'on met trop d'avance, la pression est trop forte trop rapidement et s'oppose à la montée du piston ==> crac.
Une fois un certain régime de rotation atteint, les fameuses turbulences entrent en action de manière significative et permettent à la combustion de se dérouler plus rapidement, grâce à une meilleure atomisation de l'essence dans l'air. C'est à dire que les micro-gouttelettes d'essence sont encore plus micro, elles ne s'amalgament plus (ou moins) et brûlent donc plus vite (plus de surface de contact, donc plus d'échanges thermiques, tout ça... bref).
On diminue donc l'avance à l'allumage, pour retrouver la coïncidence évoquée plus haut...
Dernière édition par Grolik le 03 Sep 2015 17:17, édité 8 fois.
Avatar de l’utilisateur
Grolik
 
Messages: 801
Inscription: 30 Mai 2005 20:01
Localisation: Rennes

Messagede Grolik le 29 Déc 2005 20:29

Question 2: Pourquoi modifier le réglage de l'avance?

Trouver le réglage optimal de l'avance à l'allumage est possible pour un instant donné, dans des conditions données. C'est ce que tentent de faire, à (très) modeste échelle, nos boitiers CDI. En effet sur nos machines la valeur de l'avance ne change qu'en fonction du régime moteur.
Dès lors que les conditions extérieures changent (température, humidité, etc...), la combustion se déroule un peu différemment, et le réglage précédent est inadapté.

S'il est trop faible, ce n'est pas bien grave tant qu'on reste dans une certaine marge, on perd seulement un peu en rendement moteur. Par contre s'il est trop élevé, donc si l'étincelle se déclenche trop tôt, on s'expose à de graves soucis d'allumage sans aucune marge ou presque (détonations en particulier). On obtient rapidement une bonne fondue de piston, une bougie en 3 morceaux, des segments faisant office de cordon de soudure, etc...

Dans un souci de sécurité, les constructeurs préfèrent donc se trouver dans la marge "pas assez" que de se retrouver avec des moteurs qui cassent à répétition.
On peut même dire qu'ils s'y vautrent, dans cette marge, notamment les Japonais sur leurs 2T, qui utilisent des système d'avance variable dans des valeurs assez basses...
Retarder l'allumage de façon significative permet en outre d'empêcher le moteur de prendre plus de tours que "nécessaire". Il s'agit donc d'une sorte de rupteur. C'est la méthode de bridage utilisée sur les DTRE et DTX (perte de rendement + effet rupteur)...

Il est donc possible, pour augmenter la puisance, de rogner sur cette marge souvent trop grande sur nos machines, donc d'augmenter la valeur de l'avance à l'allumage.

Voici à quoi ressemblent les courbes d'avance à l'allumage sur nos machines:
Image

On voit bien que passé 10.000trs/min, le réglage de l'avance est excessivement bas.
Sur un 250 RGV par exemple, on ne descend pas en-dessous de 7,5° à hauts régimes, et on atteint les 30° à mi-régimes.
On va donc pouvoir "remonter" toute la courbe en trompant le CDI sur la position angulaire du villebrequin. En clair, on va lui faire croire que le piston est plus haut dans le cylindre qu'il ne l'est en réalité...
Dernière édition par Grolik le 03 Sep 2015 17:17, édité 11 fois.
Avatar de l’utilisateur
Grolik
 
Messages: 801
Inscription: 30 Mai 2005 20:01
Localisation: Rennes

Messagede Grolik le 29 Déc 2005 20:30

Question 3: Comment augmenter l'avance à l'allumage sur ma Yamaha 2T?
:!: Attention pour ceux qui ont une culasse marquée 3MB, il faut sans doute y aller bien plus mollo sur le décalage! En contrepartie votre bécane marche déjà mieux! :!:

Il faut se débrouiller pour feinter le CDI et lui faire croire que le piston est plus proche du PMH qu'en réalité. Comment le CDI récupère-t-il cette info? Par un capteur situé dans le carter gauche du bas-moteur, où l'on trouve les différents organes nécessaires au fonctionnement de l'allumage: stator, rotor, bobine, volant magnétique...
Ce capteur détecte la présence ou non d'un ergot métallique situé sur le contour du volant magnétique. C'est là qu'il récupère l'information de position angulaire du villebrequin, et donc de position du piston dans le cylindre: (photos cb)
Image Image

Le VM tourne dans le même sens que la roue arrière lorsque le moteur est en marche.
Une solution immédiate serait donc de décaler l'ergot vers l'avant ou le capteur vers l'arrière. En pratique, le décalage de l'ergot par soudage/meulage est rejeté par presque tous car il est fastidieux de revenir en arrière en cas de besoin.
Le décalage du capteur est plus pratique de ce point de vue, mais l'on est vite limité par le manque de place. C'est une solution à adopter si l'on souhaite se limiter à un léger décalage: 4° en poussant le capteur au max vers l'arrière de la moto. (image phifi)
Image



:arrow: La solution adoptée par la majorité, car permettant à la fois un grand décalage et un retour facile en arrière en cas de besoin, consiste à décaler le volant magnétique lui-même.
On va pour cela jouer sur la clavette qui permet de la positionner au montage: une simple demi-lune à l'origine. On va en usiner une nouvelle permettant de décaler le VM:
(docs phifi)
Image

(version pdf imprimable de Rony)
Image Clavette Décalée - DTR 125.pdf - 7.3 Kio


:arrow: Finalement le plus dur est d'accéder à la clavette. Il faut pour cela déposer l'allumage, ce qui n'est pas évident sans les outils adaptés...
On peut voir ici quelques réalisations maison pour y remédier:
(docs phifi)
Image
Dernière édition par Grolik le 03 Sep 2015 17:17, édité 12 fois.
Raison: Ajout lien du plan en pdf
Avatar de l’utilisateur
Grolik
 
Messages: 801
Inscription: 30 Mai 2005 20:01
Localisation: Rennes

Messagede Grolik le 29 Déc 2005 20:30

Question 4: Quels gains? Quelle influence sur la longévité du moteur?
Après réglage de la carburation, éventuellement optimisation de la boîte à air et pourquoi pas la pose d'une bonne ligne d'échappement, c'est clairement l'étape suivante dans la préparation d'une Yam 2T.
En général la modif permet surtout de monter un pignon avec une dent en plus et d'aller chercher la zone rouge ce-faisant :twisted:
En restant dans des valeurs raisonnables (~ 8, 9°), d'après nos rouleurs, aucun pépin!
YOR a écrit:Je viens de vendre ma TDR avec 14750 Kms dont presque 5000 bornes avec l'avance à l'allumage décallée via le capteur ( + 9° ) et aucune baisse de perfs ni dysfonctionnement à signaler ; pourtant même avec un PSB de 17 dents il m'arrivait de rester régulièrement dans la zone rouge.
Bon j'ai pris grand soin suite à cette modif de bien peaufiner et ajuster la carburation via les deux gicleurs et l'ouverture de la boite à air : réglage pile-poil ; avec bien sur vu ces régimes maxi réguliers de l'huile 100% synthèse.
Jeudi AM encore une belle et bonne grande pointe soutenue : 144.7 Km/h au compteur digital ( parfaitement étalonné ) et toujours la même pêche !!!

phifi a écrit:J'en suis à 11000kms avec l'avance décallée, soit un total de 16000kms avec mon piston actuel, et tout va bien pour l'instant !!!

Powercket a écrit:Pas de problème, non plus en 9000 km.
c'est sur que ça sollicite un peu plus la mécanique vu qu'il y a plus de rendement, mais bon, toute façon on est obligé de faire un entretien régulier avant que ça casse .... alors
Dernière édition par Grolik le 03 Sep 2015 17:17, édité 13 fois.
Avatar de l’utilisateur
Grolik
 
Messages: 801
Inscription: 30 Mai 2005 20:01
Localisation: Rennes

Messagede stup le 18 Avr 2006 21:50

ou peut-on trouver un "arrache" pour le volant d'allumage ? Je ne vois pas pourquoi modifier tout ça (cf lien). Ne suffit-il pas d'enlever la clavette et de recaler correctement le volant ? Ce dernier n'est-il pas conique comme sur bonne vieille 103 peugeot ??????
Dernière édition par stup le 03 Sep 2015 1:51, édité 2 fois.
stup
 
Messages: 5
Inscription: 18 Avr 2006 21:24

Messagede phifi le 18 Avr 2006 22:22

Oui c'est conique comme sur un 103, mais l'aimentation du volant magnétique est bien supérieure, ce qui fait que sans clavette c'est impossible à faire !!!!
Tu peux te procurer un arrache volant à pas cher (moins de 10€) chez un marchand de scoot, car ce sont les mêmes que pour les booster..
Par contre pour les TDR et les DTRE/X le volant est totalement différent et il faut un arrache volant spécifique.
Dernière édition par phifi le 03 Sep 2015 1:51, édité 2 fois.
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
phifi
 
Messages: 31884
Inscription: 18 Fév 2004 18:25
Localisation: 33
Motos: 240TDR 900TDM

Messagede Néo le 24 Juin 2006 13:27

je deprime la :( c'est la 3eme clavette que j'essaye de faire et sa va pas :cry:
Dernière édition par Néo le 03 Sep 2015 1:51, édité 2 fois.
Néo
 

Messagede TOMTOM le 24 Juin 2006 13:49

qu'est ce qui va pas ?

t'arrive pas a la faire ou ca ne marche pas ?
Dernière édition par TOMTOM le 03 Sep 2015 1:51, édité 2 fois.
Image
TOMTOM
 
Messages: 3603
Inscription: 29 Juin 2005 22:17
Localisation: perpignan 66
Motos: 125 dtr SM

Messagede Néo le 24 Juin 2006 14:48

j'arrive pas a la faire :oops: j'ai du essayé 1/4 d'heure et j'ai arreté en plus chez moi je suis pas super equipé faudrat que j'aille au boulot :?
Dernière édition par Néo le 03 Sep 2015 1:51, édité 2 fois.
Néo
 

Messagede Néo le 25 Juin 2006 12:04

sa y est j'ai fais un truc qui y ressemble :? je la monte cet aprem
Dernière édition par Néo le 03 Sep 2015 1:51, édité 2 fois.
Néo
 

Messagede killian le 29 Juin 2006 4:21

Alors ca donne quoi comme resultat Neo?
Dernière édition par killian le 03 Sep 2015 1:51, édité 2 fois.
killian
 
Messages: 102
Inscription: 12 Aoû 2004 9:25
Localisation: Seine et Marne 77
Motos: 125 TDR 5AE ,Hornet 600

Messagede Néo le 29 Juin 2006 12:32

je l'ai pas encore monté j'ai pas eu le temps
Dernière édition par Néo le 03 Sep 2015 1:51, édité 2 fois.
Néo
 

Messagede Powercket le 01 Aoû 2006 18:38

voila sur le site de CB en bas de cette page
http://membres.lycos.fr/moteur2temps/me ... lumage.htm

on peut voir le schema de la clavette modifiée

mais je ne possede pas le materiel necessaire pour realiser cette clavette

cependant, je suis tombé sur cette page:
http://www.bidalot.fr/shopv1/index.php?cPath=44_49_57

ils vendent une clavette (un peu cher, mais bon ...) et elle ressemble visuellement à celle qui nous interresse

ma question : connaissez-vous un forum (bidalot) ou avez vous des info sur cette clavette ?
Dernière édition par Powercket le 03 Sep 2015 1:51, édité 2 fois.
DTR de 2001: Ligne DEP,Manchon réglable/boite à air,Clavette,Clapets carbone,Clapets cladie, PSB17, Modif PoulieYPVS,Optim transferts,Culasse TZR, Cale sur la BAC
TZR 2RL de 1994
Image
Avatar de l’utilisateur
Powercket
 
Messages: 1737
Inscription: 01 Juin 2006 14:05
Localisation: Haute Savoie
Motos: DTR 2001 - TZR 2RL

Messagede Grolik le 01 Aoû 2006 18:45

J'en avais jamais entendu parler mais ça m'a l'air intéressant :twisted:
Dernière édition par Grolik le 03 Sep 2015 1:51, édité 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Grolik
 
Messages: 801
Inscription: 30 Mai 2005 20:01
Localisation: Rennes

Messagede phifi le 01 Aoû 2006 23:17

:shock: 15e c'est cher pour un bout d'acier que l'on peut se confectionner en une heure, et dont on ne sait pas si les cotes correspondent...
:arrow: Niveau outillage il faut au minimum une scie à méteaux une à deux limes un petit étau et un mêtre. Le mieux étant d'avoir en plus une meuleuse et/ou un dremel ainsi qu'un pied à coulisse.

Quand j'ai fait ma clavette j'ai travaillé 2 types d'acier: du zamac de 4mm d'épais qui venait d'une vieille poignée de porte (clavette montée sur ma moto), et de l'acier ordinaire venant d'une tête de vis de 13.
Dans les 2 cas après traçage au feutre indélébile j'ai dégrossi les formes (à la scie pour le zamac et à la meuleuse pour l'acier) et affiné à la lime triangulaire, puis fini avec une lime plate.
Je n'ai donc jamais utilisé de l'outillage spécifique (je n'ai pas de dremel) et pourtant en 1 heure une clavette était faite !!!
Dernière édition par phifi le 03 Sep 2015 1:51, édité 2 fois.
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
phifi
 
Messages: 31884
Inscription: 18 Fév 2004 18:25
Localisation: 33
Motos: 240TDR 900TDM

Suivante

Retourner vers Base de connaissances et améliorations

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités